Plus d'infos

Style

Inclassable

Tracklist

1/ I've got my own private killing company for assisted suicides (Corporate and National Death Yard)
2/ Les anges sont de fausses blondes
3/ Subaquachaotik warriors
4/ Untitled #02
5/ Bal(l)ade nocturne
6/ My too-busy wife
7/ Le cabinet des f?es
8/ Fantaisie d?monacale
9/ Bloody Lovely Lady
10/ Daisy soup & Pork Breast (to muzzle in Dunwich)

Date de sortie

Novembre 2006

Label

Lez'Art Music/AZ

Site officiel

kyj903.clu...


Un commentaire?


Les autres albums

  • Devilish Fantazi (2006)
  • A découvrir


    Rodrigue
    Le Jour O? Je Suis Devenu Fou


    Benoit Dor?mus
    Jeunesse se passe


    The Wantones
    I want you

    Liste chroniques » Inclassable » Goo goo blown (le bonhomme) - Devilish Fantazi

    chroniqué le 22 Décembre 2006
    Esprits ?triqu?s passez votre chemin, car ce groupe au nom ?trange (Goo Goo Blown ? Le Bonhomme) et dont le titre du premier album ne l?est pas moins (Devilish Fantazi?h), se propose de vous servir ?justement - de la musique ?trange, o? les contes de f?es se terminent en eau de boudin (car il y a des fant?mes). Si la boucle semble boucl?e, ce n?est ici pourtant jamais le cas tout au long des 10 morceaux de cet album, le premier pour les GooGoo, groupe cr?e il y a une dizaine d?ann?es vers Meudon (92), et ? qui il aura fallu quelques remaniements avant de trouver sa forme actuelle, celle d?un groupe pop s?v?rement appuy? par un trio ? cordes. Quant on dit s?v?rement, sachez que rarement batteries et violon auront aussi bien cohabit?s que sur ? Subaquachaotik Warriors ?. D?ailleurs, quand les fant?mes d?boulent en plein milieu d?un conte de f?es, c?est forc?ment qu?une arm?e de violons n?est pas loin.

    Quoiqu?il en soit ? Devilish Fantaziah ? est le genre d?albums difficile ? chroniquer tant il est difficile d?en d?crire l?ambiance et le style musical et de rendre justice ? la cr?ativit? et ? l?int?r?t de l?ensemble. Ce que l?on peut dire c?est que le groupe a su combiner des influences multiples telles Placebo (pour la rage), The Divine Comedy (la symphonie) ou Godspeed You ! Black Emperor (pour le c?t? progressif / post-rock) pour en retirer le meilleur et pour cr?er son propre genre. Genre qui se d?finit ainsi : habit?, sophistiqu? et ? l?exact oppos? de ce que format? veut dire. L?album a ?t? produit par Ian Caple (Tindersticks, Tricky) et le lyrisme y est omnipr?sent. Quant aux textes, ils sont franchement surr?alistes et leur ambigu?t? est souvent poignante. ? I've Got My Own Private Killing Compagny ? fait ainsi la proposition d?une soci?t? priv?e chez qui l?on peut commander (en ligne ?videmment) des suicides assist?s et payer avec carte de cr?dit? Quant ? la voix, elle est cam?l?on, passant avec aisance des sonorit?s les plus aigues ? un ton beaucoup plus masculin.

    Plus grandiloquent que les deux derniers Muse? et sans tomber dans le pr?cipice !

    Inclassable / Chronique par Emilie TRZEWIK

     

     

    Vos réactions (nombre de commentaire(s) : 0)  

    *
    Code image (a ressaisir) : *
    Commentaire *

     


    Contact - Qui sommes nous ? - Chroniques - News - Les liens - Plan