Plus d'infos

Style

Inclassable

Tracklist

N.C

Date de sortie

Octobre 2007

Label

Capitol

Site officiel

www.myspac...


Un commentaire?


Les autres albums

  • Jeunesse se passe (2007)
  • A découvrir


    The Wantones
    I want you


    MGMT
    Oracular Spectacular


    Rimbaud
    Ni m?me en Sib?rie

    Liste chroniques » Inclassable » Benoit Dor?mus - Jeunesse se passe

    chroniqué le 03 Octobre 2007
    Beno?t Dor?mus derri?re ses abords de petit rebelle ? la croix de bois ?crit peut ?tre faux et chante de la main gauche comme son premier titre l'indique. Rien n'est moins s?r en d?finitif, mais le voil? d?j? en train de r?pondre ? la critique avant m?me l'?veil. Son style il ne veut pas qu'on en parle, pourtant si on diss?que sa prose ? l'opinel, on sent bien que ce gamin, que ce petit gangster un rien merdeux ?tale ses tripes sur la table et dans son premier disque.

    Sa voie et son histoire mise en musique sur du papier lui donne quelques naus?es. Le petit coq a du panache. Il fait le paon, parfois s?rement le con, oiseau de nuit et titi du caniveau mais derri?re son plumage se cache un tr?s beau ramage. Sa marche militaire soudain s'apaise et la contemplation d'une simple photo dans ? Je m'en Rappelle Pas ? d?montre en quelques minutes que la nostalgie papa gagne m?me les jeunes chapons en ?masculant la rage au profit d'un vague souvenir d'enfance.

    Entre la morgue et la morve il n'y a qu'un kleenex qui pleure les d?rapages de nos existences. Bref il apprend le m?tier de chanteur punchy, envoies milles baisers en phras? mi rap, sol, do, r?. Dor?mus en une douzaine de titres devient instantan?ment notre petit frangin de mis?re, quelqu'un qu'on voit bien gueuler sur le pav? ? l'assassin qu'est le quotidien, un rejeton turbulent qui peut aussi s'amuser ? confectionner des ch?teaux de sables ou des cocottes en papier. L'exigence de la jeunesse le pousse ? sortir un album de grande allure, aux m?lodies qui galopent ou sautent au dessus des ?vidences, voil? un disque qui esquisse l'humain, d?crivant son prochain avec la malignit? du poison tout en lui tenant la main. B.D aime comme un milliardaire sans un rond. Vivement le prochain.

    Inclassable / Chronique par Pierre DERENSY

     

     

    Vos réactions (nombre de commentaire(s) : 0)  

    *
    Code image (a ressaisir) : *
    Commentaire *

     


    Contact - Qui sommes nous ? - Chroniques - News - Les liens - Plan